47. Emma

Poignardée à mort

47. Emma

Jeudi 9 juin à Clessé (Saône-et-Loire), Emma (14 ans) a été étranglée et mortellement poignardée à une dizaine de reprises par son petit ami, Joris (14 ans) près de l'école primaire et du city stade. C'est une personne, passant à proximité, qui a découvert son corps tôt dans la matinée. Le jeune homme a été interpellé un peu plus tard dans son établissement scolaire et placé en garde à vue. Il a reconnu les faits.
Lors de sa conférence de presse, le procureur Eric Jallet a indiqué que les investigations ont immédiatement orienté l'enquête vers le petit-ami. Interpellé, il présentait des marques de griffures et coupures notamment sur les mains. Ce dernier avait déjà tenu des propos inquiétants auprès de camarades, évoquant des pulsions meurtrières envers sa petite-amie.
Rapidement, il a expliqué que cette nuit là, il avait donné rendez-vous à la jeune fille, comme à leur habitude, et qu'il avait aussi pris un couteau pour s'en prendre à elle. Après une discussion, il s'est jeté sur elle pour la poignarder à 3 reprises au cou, elle a tenté de fuir avant qu'il ne la rattrape, l'étrangle et s'acharne sur elle. L'arme du crime a été retrouvée plantée dans sa gorge, son nez était cassé.
Le procureur précise également qu'une enquête pour ASSASSINAT est désormais ouverte #Féminicide
Il ajoute aussi que le jeune homme avait lui-même été victime de violences de la part de son père en janvier dernier.
Vendredi 10 juin, l'adolescent a été mis en examen pour assassinat et incarcéré dans un établissement disposant d'un quartier pour mineurs et d'une unité sanitaire psychiatrique.
➡️ Voilà le résultat de l'impunité que procure la #JusticePatriarcale aux hommes violents. Quel exemple, quels repères pour leurs fils ? La probabilité qu'ils deviennent à leur tour violents est extrêmement forte, la preuve encore une fois 😡