Nous soutenir

Une cagnotte en ligne pour nous donner un coup de pouce !

Le projet de recensement dans les médias, locaux et nationaux, des féminicides conjugaux, sur le modèle des travaux déjà effectués dans d’autres pays, et notamment en Amérique du Sud, est né en France en janvier 2016 au sein d’un collectif de bénévoles féministes, nommé : « Collectif Féminicides par compagnons ou ex ».

C’est un travail douloureux, fastidieux mais nécessaire afin que la société puisse mesurer l’ampleur de ces crimes, que les victimes soient visibles du grand public, nommées et non anonymes, noyées dans un rapport gouvernemental annuel dont peu de personnes prennent connaissance. Nous passons plusieurs heures par jour à éplucher méticuleusement la presse et nous diffusons ce comptage depuis 6 ans sur 3 réseaux sociaux : Facebook, Instagram, Twitter. De plus, nous suivons avec attention chaque étape de l'enquête (expertises, reconstitution...) jusqu'à la condamnation définitive de l'auteur des faits. Aujourd’hui, ce travail a atteint une importante visibilité et il nécessite un support plus sérieux et plus contenant, protégé des cyber attaques multiples dont il est la cible.

En effet, ce recensement dérange car il démontre que ces violences sont commises majoritairement par des individus de sexe masculin et fait un constat terrifiant : En France, les femmes sont majoritairement tuées au sein de leur propre maison, par l’homme qui partage leur vie, ou dans la plupart des cas, celui qu’elles veulent ou qu’elles ont quitté. Ce travail, dont les pouvoirs publics ont aujourd’hui connaissance, a injecté dans le langage médiatique et sociétal le mot « féminicide ». Nommer c’est reconnaître. Mais il reste encore des étapes à franchir pour atteindre nos objectifs. Les politiques de notre pays doivent maintenant s’attacher à trouver des solutions pour assurer la sécurité des femmes dans leurs foyers. Sachant que les enfants sont également impactés par ces violences conjugales, quels adultes en devenir cette société va t elle engendrer ? La Justice française doit se résoudre à appliquer les lois et à cesser de procurer aux hommes une impunité flagrante qu’ils traduisent par un véritable permis de tuer. Les hommes doivent apprendre comprendre et intégrer que la vie des femmes (et de leurs enfants) ne leur appartient pas.

Afin de poursuivre ce travail de prise de conscience et d’interpellation des pouvoirs publics, nous avons besoin de fonds pour la création et le développement d’un site internet, la rétribution d’une webmasteress et les abonnements aux médias dont les articles sont nécessaires pour ce travail de recensement engendrent un coût matériel et humain.

C'est pourquoi, nous avons créé sur une cagnotte sur Paypal et Patreon :

Screenshot 2022-02-02 12.09.01.png
don_paypal.png
20220117_001010.jpg

Notre pétition - une pétition en ligne pour interpeller les pouvoirs publics !

Ce véritable TERRORISME, conjugal et familial, doit cesser au plus vite. Fléau moins spectaculaire, plus silencieux que le terrorisme religieux, et pourtant tout aussi violent et encore plus mortifère. Les politiques doivent réagir ainsi que la société et chacun-e d'entre nous. La JUSTICE doit s'appliquer.
En 2022, nous continuons de comptabiliser et d'interpeller car nous voulons que les Institutions prennent leurs responsabilités pour que cesse ce massacre.

20220117_032454.jpg

Notre flyer - à imprimer et diffuser

A diffuser en manifestation ou pour sensibiliser votre entourage, vous trouverez ci-dessous notre flyer que vous imprimer. 

Screenshot 2022-01-17 03.44.47.png