45. Frida

Abattue avec une arme à feu

45. Frida

Vendredi 20 mai à La Bâtie-Neuve (Hautes-Alpes), Frida Bayens (81 ans) a été abattue, avec une arme à feu, par son mari, Josef De Man (80 ans) à leur domicile. C'est l'homme qui a téléphoné aux autorités pour annoncer "la volonté du couple de mettre fin à leurs jours", pourtant personne n'a pu interroger Madame sur ses intentions puisqu'elle était déjà morte quand les secours sont arrivés. L'octogénaire, qui a retourné ensuite l'arme contre lui, était encore en vie lorsqu'il a été transporté à l'hôpital. Il est décédé le lendemain.
Le procureur Florent Crouhy indique qu'il s'agit d'un "suicide de couple" alors qu'il n'y aucune indication sur le consentement de Madame à être abattue comme du gibier ! Non Monsieur le Procureur, se suicider c'est se donner la mort soi-même, quand on est abattue avec un fusil, c'est un meurtre, un #Féminicide suivi d'un suicide du mari !
Chaque année environ 22% des victimes de féminicide sont des femmes de plus de 70 ans qui sont sacrifiées dans l'indifférence générale médiatique, politique et judiciaire. Encore une fois, nous nous devons de rappeler qu'il n'y a ni amour ni compassion dans ce geste, c'est un crime de possession où un homme s'octroie un droit de vie et de mort sur sa compagne !